Retour d’expérience sur les TAD Soignants lors du COVID.

par Juin 13, 2022News

La crise sanitaire 2020/2021 a eu bien des bouleversements dans les exploitations de transports TAD (Transport à la Demande) et TPMR (Transport de Personnes à Mobilité Réduite). Lors des premiers confinements, nombre d’entre elles se sont vus demander de transformer leur exploitation en « TAD Soignants / personnel de première et seconde lignes ».

Les organisations utilisatrices de PASS l’ont fait vite et bien !

Cette série d’articles sur la façon dont nos clients exploitants l’ont réalisé avec l’aide de Trapeze ou en toute autonomie commence par ce témoignage qui en dit bien plus long que nous pourrions le faire.

A Toulouse, Thierry Chiocca, Directeur du service de TPMR Mobibus Toulouse, témoigne avoir été interpellé par son AOM dès le premier confinement pour mettre en place du TAD sur toute la zone devenue vide de lignes de bus.

D’abord 25 communes concernées et jusqu’à 38 communes desservies par ce nouveau service mis en place en 48 heures seulement, en toute autonomie par l’équipe de Mobibus Toulouse qui a ainsi pu éviter le chômage partiel à ses employés et réaliser plus de 3 000 voyages en un mois et demi. Le système PASS leur a permis également lors de cette période de séparer le personnel soignant et « première ligne » utilisatrice de ce service éphémère (TAD) et la clientèle TPMR habituée du service pour protéger encore mieux les personnes les plus fragiles.

Thierry Chiocca et toute l’équipe de Mobibus Toulouse ont ainsi apprécié la très grande flexibilité de PASS : l’ajout de ce TAD à leur TPMR s’est fait rapidement et sans contrainte.

Ici pour aider

Contactez-nous et parlez à l'un de nos spécialistes:
+33 1 40 79 60 00

(c) 1999 - 2022 Trapeze Software ULC. Tous les droits sont réservés.

Trapeze Group respecte votre vie privée